Bonjour ! Et bienvenue sur « Juste Un Petit Tour »

Je m’appelle Paul, j’ai 21 ans et je suis étudiant en communication et en informatique à l’IUT Bordeaux Montaigne. « Juste Un Petit Tour », c’est un projet que j’ai entrepris après mon Baccalauréat, à 18 ans. Je rêvais de partir à l’aventure ! De rencontrer, de partager. De me lancer dans une expérience qui allait m’apprendre des leçons. Mais pas celle que l’on peux apprendre sur les bancs de l’université.

Nuit étoilée
Faire sa vaisselle en Bulgarie est une tache relativement agréable…

J’ai décidé de réaliser un rêve, faire le tour de l’Europe à vélo

Après un an de préparation et avec l’aide de (très) généreux particuliers, sponsors, partenaires, j’ai passé 8 mois à sillonner l’Europe à vélo.

J’avais un défi, celui de ne pas dépenser d’argent pour l’hébergement.

Non pas par avarice, mais pour m’obliger à toquer aux portes et solliciter l’hébergement chez les habitants des villes et des villages que je traversais.

Pour me montrer et montrer aux autres que la solidarité, la générosité et l’hospitalité ne sont pas des valeurs oubliées.

Mais que faute de besoin, par fierté, par peur de déranger ou par timidité, nous n’osons plus vraiment.

itinéraire du tour de l'europe
Itinéraire du tour de l’Europe à vélo réalisé de novembre 2014 à juillet 2015

Un tour de l’Europe à vélo de 240 jours et au moins autant d’anecdotes

Ça a été 11000 kilomètres de plaisir ! Avec une bonne dose de galère, on ne va pas se mentir. Mais quelle expérience ! À découvrir des cultures différentes, à partager des moments privilégiés. Des moments intenses et précieux avec les plus de 50 familles qui m’ont hébergées dans les 25 pays traversés !

Il m’est maintenant possible de vous parler de Régine et Gérard, qui m’ont accueillis chez eux comme un petit-fils et avec qui j’ai découvert tous les alcools Normands.

Je peux aussi vous raconter la fois où j’ai été hébergé chez des Témoins de Jéhovah. Ou le moment où j’ai traversé l’Europe en camion-stop en moins de deux jours.

Je peux aussi vous parler de mon vélo volé en Lituanie, des fêtes de Noël chez les Skinijos ou bien encore de mon Nouvel An chez la famille Skarbalius. Et je peux vous raconter la fois où j’ai fait la prière avec Ambre dans la Mosque d’Edirne. Ou quand j’ai dormi dans le bureau du Maire d’une ville en Turquie. Ou  même encore quand j’ai goûté au Raki en Albanie avec Perparim et sa famille !

« Le voyage, c’est dire bonjour à des inconnus et au revoir à des amis. »

Voilà comment j’ai résumé cette première aventure, par une phrase des plus pompeuses que je me dois d’assumer malgré tout parce que je la pense vraiment.

Nouvel an chez les skarbalius
Nouvel an avec les Skarbalius. On mange, on boit, on se met dans le sauna, puis on va tous se rouler dans la neige à -17 ° C !

Pour suivre les prochaines aventures

Parce que je n’ai pas vraiment l’intention de m’arrêter, vous voyez.

Il parait qu’on attrape un virus, celui du voyage.

Moi je crois juste que j’ai beaucoup aimé cette première expérience. Je ne sais pas véritablement quelle direction cela va prendre. Je ne sais pas si je vais voyager juste pour mon plaisir ou tenter d’y ajouter une dimension supplémentaire qui rendra la chose un peu différente mais, j’espère, pas moins intéressante. Au contraire. En fait, je ne sais pas grand chose, mais le champs des possible est vaste. Et ça, ça me plait.

Alors, vous pouvez liker la page Facebook, me suivre sur Twitter et Instagram, et retrouver tous les carnets de voyages passés et futurs sur ma page Medium si cela vous intéresse. Ah, et j’oubliais. Si vous voulez m’aider à financer mon prochain voyage, voici le petit livre illustré « Visages d’Europe » au prix de 10 euros que j’ai auto-publié. Si vous le voulez mais que vous n’avez pas les moyens, envoyez moi un mail, on s’arrangera. 🙂

A bientôt,

Paul. 😉